Préparation du Marseille Team

Préparation Hors Norme

Au travers de cette nouvelle rubrique, vous pourrez suivre la préparation d'athlètes hors normes en vue de la préparation de leur principal objectif: La Baule 2006.
Vous pourrez semaine après semaine suivre leur prépartion assidue à la Marseillaise sous le coaching de leur préparateur mental et porte drapeau.

 

Veillée d'armes......

C'est la veillée d'armes,
Veille du jour « J »,
On y est,
L'attente fut difficile et longue,
Je nous revois encore chacun dans son coin à répéter
ces gestes si spécifiques au sportifs,
Je nous revois le regard perdu loin derrière la ligne
d'arrivée,
Je nous revois rêvant de soulever cette coupe,
Je nous revois nous encourageant les uns les autres,
Je nous revois transpirant et haletant à la sortie de
ces entraînement,
Je nous revois depuis fin juillet, trimer
Bientôt l'apothéose,
Bientôt la Baule.

Adda

 

Petite mise au point.....

Je suis relancé sans cesse ces dernières 48 heures,
par l'ensemble de l'administratif de handisport
Marseille, qui impose aux athlétes qui seront présents
au triathlon que vous organisez, d'emmener des boisson
alcoolisées, des maillots, et divers amuse geueule
dont je vous épargnerais la liste.

Il semble, Monsieur Julien, que ce groupe n'ait pas
complémtement saisi, ce qu'est une compétition de haut
niveau, il serait opportun, voir nécessaire que vous
preniez les choses en main à la veille de ce qui
semble être un événement majeur pour tout sportif qui
se respecte.

Adda

 

Règlement de compte sur la Cannebière......

« Un petit bilan à 4 jours du grand départ, Lolo m'en
veut car un de mes articles ne lui a pas plu, autant
vous dire que je me suis grillé, Sophie compte sur moi
pour faire un résultat, elle veut être classée, si le
classement commence par le bas il y'a beaucoup de
chance que l'on soit 2ème ou 3ème et puis surtout
Fabrice s'essait à l'écriture (c'est tordant), il ose
même me critiquer, je ne répondrais pas ici, il
ferait mieux de nous expliquer comment sa famille
s’est enrichit sous l'occupation ».

 

Ce n’est pas parce qu’on est de la même équipe qu’il faut se taire…

Je voudrais revenir sur les allégations mensongères de Monsieur Abdelli Adda concernant l’entraînement préparatoire à la Baule… « Je me suis toujours pas remis de la traîtrise de Fabrice, donc si j'ai bien compris le sport ce n'est pas que parler, écrire, rire, faire rire, non le sport, c'est se donner à fond, souffrir, croire et réussir… » dixit Mr ABDELLI… Ce qu’il ne faut pas entendre ! Je reste subjugué par tant d’amertume à mon égard. Je voudrais donc avoir mon droit de réponse.

Non je ne m’entraîne pas ! Et je suis la ligne directrice du groupe au mot près… Bon, il est vrai, en effet, qu’une fois ou deux, avant d’aller chercher ma fille à la crèche je me suis dit, « et si je courais un peu… » et qu’ayant mes basket aux pieds j’ai vaguement traîné sur 8 ou 9 km.. . Mais rien de siginificatif ! !
Par ailleurs, qu’il considère le triathlon de La Baule que comme un parcours de santé, ça le regarde ! Et qu’il profite de l’occasion pour refaire sa garde robe est une chance.

Je suis tout de même content que Môssieur , « vendredi on a passé une super soirée chez fabrice », lui qui n’était pas invité… Et je trouve étonnant que personne ne lui ai encore annoncé que c’est contraints et forcés que nous l’amenions à la baule puisqu’il est devenu la mascotte de la compétition handisport… (et ça, il sait nous le rabacher…).

Voilà pour régler les différents… Je voudrais toutefois signaler qu’étant de la même nationalité que Monsieur ABDELLI, certaines de ses questions recoupent les miennes, à savoir :
«que vas t on mangé ?
où allons nous dormir ?
avec qui allons nous dormir ?
allons nous dormir ?
va-t-il y avoir des gonzesses ? des meufs ? des filles quoi. »

 

Dernière ligne droite....

ça sent les vacances, enfin je veux dire le triathlon
de la baule approche, vendredi on a passé une super
soirée chez fabrice, on est prêt, grace à notre
présidente à qui je rends hommage ici, nous partons en
avion, nous avons des sacs de joueurs de foot, des t
shirts (hyper discrets) des sacs à dos et à roulette
(au top handisport) des kways, on est pret pour aller
se reposer, enfin je veux dire allezr ourir au
triathlon de la Baule.

 

Attention ça ne rigole plus.....

JOUR J - 10


"je suis trop content mon koach, élo, est revenue de
Grèce, toute bronzée..........
Enfin bon, ce soir méga réunion-breafing d'avant la
Baule, boisson et merguez garantis, ce soir on enterre
notre vie de vacanciers pour basculer dans notre vie
de sportif de haut niveau".
Adda

 

Je me fais moine.....

"Ouf, j'ai reçu ma prime emploi, je vais vous faire
vivre un petit moment dans le monde du sportif émérite
que je suis, donc hier j'ai touché 116 euros, je suis
allé dans une grande surface pour acheté à mon fils
une trotinette de 14, 95 Euros, donc il devait me
rester 101,05 euros, mais hélas, 3 fois hélas il y
avait ma femme, donc on acheté une machine a laver et
un aspirateur pour un total de 1 250 euros, en
l'espace de quelques minutes non seulement je perdais
mes 101, 05 euros mais en plus j'avais un autre crédit
d'un montant de 1 098, 95 euros, si après ça je ne
ressents pas ce que ressents un athléte devant la
défaite, alors je me fais moine".

 

L'essence Même du Sport...........

"Je me suis toujours pas remis de la traitrise de
Fabrice, donc si j'ai bien compris le sport ce n'est
pas que parler, écrire, rire, faire rire, non le
sport, comme le démontre ce site (merci juju) c'est se
donner à fond,soufrir, croire et réussir, bah dis
donc, qu'est ce que je vais en baver à la Baule).

 

Lacheur les Marseillais.........

"Je le crois pas, je viens d'avoir Fabrice au
téléphone, il s'entraine, mais il s'entraine vraiment,
pas comme moi, il court, il transpire et il se sent
bien après, il a même dit qu'il se sentait prêt pour
la course de la Baule.

Ce n'est pas qu'une légende, c'est vraiment des
lacheurs les Marseillais".

Adda

 

Gros dilemme......

Comment résoudre le problème de l'année dernière, oui
l'année dernière il y 'avait des cameras autour de
moi, il y avait des supporters autour de moi, il
y'avait des filles qui hurlaient autour de moi tout ça
pendant tout le triathlon et puis à l'arrivée j'ai
enlevé les lunettes et le casque (phouto en acuueil de
ce site)et là catastrophe, horreur, personne ne me
reconnaissait, personne même ne me parlait, oui en un
espace d'un temps trés court, je retombais dans
l'anonmymat alors comment faire cette année, et si je
mettais une casquette à l'envers.


 

Mercredi 30 Août

"Ma femme est revenue, mais je ne sais pas si c'est
une bonne chose, depuis quelle est là, j'ai mangé de
la salade avec un petit bout de poisson et hier des
haricots verts avec un tournedos, même dans les
cantines scolaires on mange mieux.

Si je ne suis pas en forme pour le triathlon, ça ne
sera pas de ma faute, voilà c'est dit.

 

Mardi 29 Août

Mardi, tout est permis, je me suis pesé ce matin j'ai
perdu 1 kg, du coup pas la peine de courir
aujourd'hui, je vais y aller mollo avec
l'entrainement, mon corps ne suist plus, en plus je me
poses des tas de questions sur ce triathlon :
que vas t on mangé ?
où allons nous dormir ?
avec qui allons nous dormir ?
allons nous dormir ?

et puis la question essentielle, qui me tarode depuis
le début :
vas t il y avoir des gonzesses ? des meufs ? des
filles quoi.

 

Lundi 28 Août.

"Ce matin ça repart sur les chapeaux de roues, tout le
monde a repris, on va de réunion en réunion, ce qui
permet de finir la nuit qui a été trés courte , car ce
weeke end a été agité, samedi sardinade (mais ça fait
pas grossir) et dimanche merguez (oui ça, ça fait
grossir), j'ai recncontré des gens de Nantes, on se
rapproche de plus en plus de la Baule, ma femme est
revenue, que c'est bon de manger dans une assiette des
choses chaudes avec des vrais couverts, demain je
cours, c'est sur".

 

Vendredi 25 Août 2006

L'entraiment intensif auquel je suis confronté depuis
quelques jours commence à porter ces fruits, en effet
je me longuis du retour de ma femme, depuis qu'elle
est partie je suis devenu herbivore, mais là n'est pas
le problème.

En ce moment je gamberge comme on dit chez nous, je
vais traduire pour vous les gens du nord,
je suis tracassé, embêté, je suis préoccupé, oh non ce
n'est pas par le triathlon, non à part une
catastrophe, une tempête ou un tsunami, il y a
beaucoup de chance que je sois parmi les 3 premiers si
ce n'est le
premier, non ce qui me préoccupe c'est la théière
d'Aurore, oui Aurore collectionne les
théières, elle aurait pu collectionner des timbres,
des cartes postales ou mes photos, non elle veut que
je lui trouve une théière, moi je m'y connais
autant en théire qu’en concombre de mer(oui à ça existe).

Adda

 

Jeudi 24 Août.

Je suis chaud bouillant, depuis samedi je fais tout à
pied,vive les transports en commun (quand ils ne sont
pas en grève) le matin plus de café mais jus d'orange,
à midi salade ou pate, le soir léger ou pate, coucher
tôt après une verveine, je lis l'équipe, je parle
triathlon, je mange triathlon, je rêve triathlon, je
me suis abonné au "gai triathloniste", c'est bien
l'entrainement, mais en même temps y'a plus personne
qui me parle.

Si avec tout ça je ne pars pas en Baule-position (et
un petit jeux de mots pour la route).

PS : hier je ne vous ai pas parler de Lulu (dit la
rumeur), je ne sais pas où elle est, ni de lolo, elle,
je sais où elle est, elle vient à la Baule, mais ne
fera que nous supporter, elle nous supportera un week
end, alors que nous, on la supporte toute l'année (je
sais c'était facile).
Adda

 

"journal d'un triathloniste marseillais"

Mardi 22 Août.

Débarrassé des listes scolaires, je m'attaque vraiment
à l'entrainement, la preuve j'ai acheté un
survétement, des lunettes de sportifs et un bandana,
je prends le bus tous les jours pour aller au boulot,
fini la voiture.

Du moins pour le moment, c'est ma femme qui l'a, elle
est partie quelques jours chez sa tante, du coup je ne
mange plus que des sandwichs et mes fringues sont
froissés.

mine de rien c'est pas évident d'être un grand sportif.

Adda.

 

Mercredi 23 Août

"L'entrainement bat son plein, quelques nouvelles de
mes co-teamers, Fabrice lui attaque les muscles des
bras et du poignet, il monte un mur derrière chez lui,
Sophie est dans la phase réveil musculaire, elle ne
s'est toujours pas remise des fêtes de Bayonne, notre
coach Elo, travaille les fessiers sur les transats de
la pisine de Gréce où elle séjourne en ce moment,
notre présidente est en pélérinage aux Flots Bleus,
pour rendre hommage à St Dubosc, Caro est belle et
c'est dejà beaucoup, les autres s'entrainent sur tous
les terrains de France et de Navarre, ah ce sacré
triathlon, il nous aura tous".
Adda

 



     

Conseil Général de Loire Atlantique

Coopérative Les Salines de Guérande.

Crédit Mutuel La Baule Escoublac

Promocar Saint Nazaire.

Terre de Sel

Online Tri.com